Les Dix Commandements Expliqués Imprimer Email
Écrit par Martin Luther   
LES DIX COMMANDEMENTS.
Tels qu'un chef de famille doit les enseigner aux siens en toute simplicité.

LE PREMIER COMMANDEMENT:

Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu par-dessus toute chose et mettre en Lui seul notre entière confiance.

LE DEUXIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne prendras point le nom de l'Éternel ton Dieu en vain.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne pas profaner son nom par jurements, blasphèmes, sortilèges, mensonges, hypocrisie; mais de le prononcer avec respect, de l'invoquer dans tous nos besoins, l'adorer, le bénir et lui rendre grâces.

LE TROISIÈME COMMANDEMENT:

Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne point mépriser sa Parole et la prédication; mais d'avoir pour sa Parole un saint respect et de prendre plaisir à l'entendre et à l'étudier.

LE QUATRIÈME COMMANDEMENT:

Honore ton père et ta mère, afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

Quel est le sens de ces paroles?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne point mépriser ou irriter nos parents et nos supérieurs; mais de les honorer, de les servir, de leur obéir, avec amour et respect.

LE CINQUIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne tueras point.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne point porter atteinte à la vie ou à la santé de notre prochain; mais de le secourir dans le péril et dans le besoin.

LE SIXIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne commettras point adultère.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin d'être chastes et purs dans nos pensées, dans nos paroles et dans nos actions, et de nous aimer et nous honorer dans le mariage.

LE SEPTIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne déroberas point.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne pas prendre ou nous approprier par des voies injustes les biens de notre prochain; mais de l'aider à conserver ce qu'il possède et à augmenter son bien-être.

LE HUITIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne diras point de faux témoignage contre ton prochain.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne point mentir à notre prochain, le trahir, calomnier ou diffamer; mais de l'excuser, de dire du bien de lui et de juger charitablement sa conduite.

LE NEUVIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne point désirer l'héritage ou la maison de notre prochain, ni de chercher à les obtenir par ruse, par fraude ou avec une apparence de droit; mais de mettre tous nos soins à lui en assurer la possession.

LE DIXIÈME COMMANDEMENT:

Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bétail, ni aucune chose qui soit à ton prochain.

Quel est le sens de ces paroles ?

Nous devons craindre et aimer Dieu, afin de ne point détourner ou enlever la femme, les serviteurs ou le bétail de notre prochain, mais de les exhorter ou les obliger à demeurer avec lui et à s'acquitter fidèlement de leur devoirs.

CONCLUSION DU DÉCALOGUE:

Quel est la déclaration de Dieu relativement à ces commandements ?

«Je suis l'Éternel ton Dieu, le Dieu fort et jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants, jusqu'à la troisième et quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fait miséricorde, jusqu'à mille générations, à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.»

Quel est le sens de ces paroles ?

Dieu menace de ces châtiments tous ceux qui transgressent ces commandements; c'est pourquoi nous devons craindre sa colère et ne point violer sa loi. D'autre part, il promet sa grâce et sa bénédiction à tous ceux qui observent ces commandements; c'est pourquoi nous devons l'aimer, nous confier en lui et faire de bon coeur tout ce qu'il nous ordonne.

Source: Le petit catéchisme de Martin Luther.

___________________________________________________


Martin Luther (1483 - 1546): Moine augustin allemand qui s'est opposé aux dérives du catholicisme romain. Il a été l'initiateur du protestantisme. Il a traduit la Bible en allemand, «la langue du peuple». En 1517, il a présenté 95 thèses contre le trafic des indulgences, dont la publication marque symboliquement le début de la Réforme.

 

A Méditer

Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. (Jérémie 29:11).

free web stats
© 2014 Chrétienté.com - Christianisme
Conception par Araunah Web Technologies

HTTP/1.0 404 Not Found Bilim ve Teknoloji Teknoloji Güncel Bilim Haberleri